La kilbe

La kilbe La kilbe était la grande fête populaire jusque dans les années 1980. Des stands de tirs, de barbes à papa, de loteries, et un manège s’installaient pour une dizaine de jours sur la place du haut de la ville. L’Amicale des pompiers s’occupait du montage du grand chapiteau avec la piste de danse et du recrutement de l’orchestre.

Le samedi soir et la journée du dimanche, la fête battait son plein. Les gens des environs venaient nombreux faire un tour à la kilbe. Le samedi soir, l’orchestre alternait des marches, des valses, des tangos et des slows. Les danseurs se pressaient sur la piste qui était souvent bondée. Des rencontres se faisaient et des idylles pouvaient naître. Parfois aussi, des bagarres pouvaient éclater entre fêtards qui avaient trop abusé de la bière et du vin. Et la gendarmerie avait l’habitude de ramener un peu d’ordre en fin de nuit.

Le dimanche après la messe, la fête reprenait. Les enfants voulaient faire un tour de manège, une barbe à papa. Les plus grands essayaient leur adresse au stand de tir. L’orchestre reprenait la musique. Et le buffet était de nouveau ouvert.

Les conscrits participaient aussi à la fête. Les garçons de 18 ans, censés bientôt partir faire leur service militaire, arrivaient sur un char qu’ils avaient construit et défilaient, tous habillés de la même façon. Les jeunes-filles du même âge étaient aussi invitées. Les conscrits étaient les premiers sur la piste de danse et aussi à la buvette. Et pour eux, la fête continuait pendant une dizaine de jours pour profiter de toutes les richesses gastronomiques et œnologiques du terroir.

Après la fin des kilbes, la ville a mis en place ‘Kientzheim en fête’. C’était une sorte de porte ouverte dans les maisons des viticulteurs, avec des animations musicales dispersées dans le cœur de la cité. L’évènement a eu un grand succès pendant une dizaine d’années, puis s’est arrêté par manque de bénévoles. Aujourd’hui, la fête continue sous d’autres formes comme la fête de la tarte flambée qui s’est tenue en 2013 sur la place du haut du village.

Les photos sur cette page ont été prises à la fête de la tarte flambée en juillet 2013

Juillet 2013
François
La kilbe
La kilbe
La kilbe
La kilbe
La classe 1955 photographiée en 1973 devant le char des conscrits
J'aime Bof